africa first
Partager l'article

Zone clé en mouvement, le destin du continent africain est sujet de préoccupations et de recherches. Jakkie Cilliers, président du conseil et directeur du Futur et de l’Innovation de l’Afrique à l’Institut d’Etudes de Sécurité, a accepté de répondre à nos questions et de nous livrer ses prévisions pour le futur de l’Afrique à l’occasion de la sortie de son livre « Africa First! Igniting a Growth Revolution ». 
 

Ressources

Dans votre livre, vous développez plusieurs scénarios pour l'Afrique. A quel point pouvons-nous faire confiance à ces prévisions ?

Les prévisions ne sont pas des prédictions, nous ne pouvons être sûrs de rien. Cependant, nous menons un travail académique sérieux en utilisant des outils informatiques de calcul de données de l’Université de Denver. Cela reste des scénarios possibles.

 

Et quelle est la prévision générale concernant la paix en Afrique ?

Sur une échelle courte, il est difficile de prédire cela puisqu’il y a plusieurs types  de conflits. Le niveau  croissant de violence mesuré, notamment avec l’accroissement des mouvements de protestation,  doit être questionné et être mis en parallèle avec différentes données, notamment la population grandissante. Sur une durée plus étendue, on remarque que les conflits diminuent. 

 

Selon vous, quel est le facteur déterminant de paix en Afrique ? 

Les gouvernements  sont un élément déterminant en ce qui concerne les conflits, et donc la paix. Ils engendrent de nombreuses conséquences, dont la pauvreté ou la prospérité. Globalement, les gouvernements actuels deviennent plus démocratiques et ont une meilleure justice. Cela est bien sûr à nuancer selon les pays.

 

Justement, quelles sont les zones clés en Afrique à surveiller ?

Le Sahel est vraiment déterminant. Le terrorisme profite des gouvernements faibles et c’est également une zone très touchée par les effets du réchauffement climatique. Cette zone peut être source de guerre comme de paix dans le futur.

 

Rapport de Stellah Kwasi, Jakkie Cilliers, Zachary Donnenfeld, Lily Welborn et Ibrahim Maïga publié par l'Institut d'Etudes de Sécurité et consultable ici

 

  • Jakkie Cilliers a publié "Africa first! Igniting a growth revolution" visant à établir des scénarios sur le futur de l'Afrique jusqu'en 2040. 
Partager la page
Dernières actualités :