L'avenir du multilatéralisme: crise ou opportunité?
L'avenir du multilatéralisme: crise ou opportunité? - Compte rendu
Auteure: Elena Lazarou
Date de publication: Mai 2017
Europe
Parlement Européen

Le multilatéralisme est au cœur de l’identité de l’UE et de son engagement dans le monde. La stratégie européenne de sécurité de 2003 et la stratégie globale de 2016 ont toutes deux souligné l’importance d’un ordre mondial fondé sur des règles, avec le multilatéralisme pour principe fondamental et l’ONU au centre, et ont fait de sa promotion une partie intégrante des objectifs stratégiques de l’UE.


Pourtant, malgré la reconnaissance générale des réalisations de l'ordre international multilatéral établi après la seconde guerre mondiale, et en particulier de l'instauration d'une paix durable, les institutions multilatérales et l'ordre international libéral dans lequel ils s'inscrivent ont récemment été les sujet de critiques sévères. La montée du nationalisme populiste a été interprétée, entre autres, comme une crise du soutien à l'ordre multilatéral. Certaines des causes de cette crise sont liées à l'émergence de nouveaux acteurs sur la scène mondiale, au caractère expansif des institutions multilatérales, au fossé grandissant entre les institutions publiques et internationales et au déclin du pouvoir américain. L'élection de Donald Trump, qui avait maintes fois mis en doute la valeur d'organisations multilatérales telles que l'ONU, l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (OTAN) et l'Organisation mondiale du commerce (OMC), a suscité une préoccupation encore plus grande pour l'avenir de la gouvernance mondiale. Dans ce scénario, plusieurs spécialistes suggèrent que l'UE et le G20 devraient être proactifs dans la sauvegarde du multilatéralisme, tout en reconnaissant et en promouvant les réformes nécessaires à l'architecture de la gouvernance mondiale.

[Texte en anglais]