Charlène Flores
Partager l'article

Photographe polyglotte, Charlène Flores a suivi une partie des contestations hongkongaises suite au projet d’extradition de la région vers la Chine. Intitulée « Ils ne peuvent pas tous nous tuer », son exposition sera visible les 30 septembre et 1er octobre au Forum mondial Normandie pour la Paix, en partenariat avec le festival Les Femmes s'exposent.

Forum Mondial

Formée récemment à la photographie, Charlène Flores a débuté sa carrière avec un diplôme en sciences politiques et en droit. Après sa formation aux Gobelins, elle se lance dans le photojournalisme et intègre le collectif Divergence.

L’exposition, actuellement présentée au festival Les femmes s’exposent à Houlgate, témoigne des mouvements pro-démocratiques des Hongkongais suite à la loi sur la sécurité nationale de Hong Kong.

"Le photojournalisme est un témoignage d'événements. (...) On peut oublier ce qui a été dit mais l'image, elle, reste."

Ses photos, prises de septembre 2019 à août 2020, retracent la lente et brutale suppression de l’espace démocratique d’une région qui fut longtemps la plus libre d’Asie.

Installée en janvier 2020 à Hong Kong avec son mari, la photographe a pu suivre les derniers grands mouvements de contestation avant le passage de la loi de sécurité nationale en juillet 2020, entérinant la perte d’autonomie du territoire.   

 "Depuis la loi de sécurité, il n’y a quasiment plus de manifestations regroupant des centaines de milliers de personnes. Pour autant, il y a toutes les semaines des procès à l’encontre des activistes prodémocratie."

Par son travail, Charlène Flores souhaite avant tout attirer de nouveau l’attention sur ces contestations qui, depuis la pandémie de Covid-19, ont reçu moins d’écho dans l’espace médiatique.   

Une exposition à retrouver lors de la 4e édition du Forum, les 30 septembre et 1er octobre à Caen, en partenariat avec Les Femmes s’exposent.

 

Les Femmes s’exposent

Le festival Les Femmes s’exposent est partenaire du Forum mondial Normandie depuis son lancement. Sa quatrième édition, du 1er juin au 8 août 2021 met en avant dans l’espace public de la ville d’Houlgate, en Normandie, le travail de 13 femmes photographes et deux projets pédagogiques retracés sous forme d’expositions.

Toutes les informations sur : www.lesfemmessexposent.com

 

Question à Charlène Flores : Quel est votre parcours et en quoi consiste votre métier de photographe ?

 

Question à Charlène Flores : Pouvez-vous nous parler de votre exposition, présente au Festival Les femmes s'exposent à Houlgate puis au Forum mondial Normandie pour la Paix ?

 

Question à Charlène Flores : Que transmet pour vous la photographie ?

 
 

Photographie ©Jérémy André

Partager la page
Dernières actualités :