Mireille Delmas-Marty, décédée le 12 février 2022, était juriste. Elle était professeure des universités de Lille II, Paris XI et Paris I, membre de l'Institut universitaire de France, puis titulaire de 2002 à 2011, au Collège de France, de la Chaire "Etudes juridiques comparatives et internationalisation du droit", ainsi que professeure invitée dans de nombreuses institutions et universités internationales. Ses travaux portaient sur l'internationalisation du droit, notamment les droits de la personne, les droits économiques et environnementaux (la concurrence et la qualité du climat), ainsi que sur le droit des nouvelles technologies numériques.

 

Elle était également membre du comité consultatif pour la révision de la Constitution (1992-1993), présidente du comité de surveillance de l'Office européen de lutte contre la fraude (1999-2001), membre de la haute autorité chargée de contrôler la primaire socialiste (2011), conseillère spéciale auprès du procureur de la Cour pénale internationale (2011-2015) ainsi que Docteure honoris cause de huit universités dans le monde.

Membre de la Chaire Normandie pour la Paix, Professeure de droit international