Zena Ali-Ahmad est actuellement la représentante résidente du Programme des Nations unies pour le développement en Irak. Avant de rejoindre le PNUD-Iraq, Zena était directrice régionale du Programme des Nations Unies pour les établissements humains (ONU-Habitat) pour les États arabes. Zena travaille aux Nations unies depuis vingt ans, où elle a occupé des postes techniques et managériaux clés, notamment en tant que directrice adjointe du PNUD pour le centre régional pour les États arabes à Amman (2016-2017), directrice de pays du PNUD en Jordanie (2013-2016) et en Syrie (2008-2012), conseillère régionale du PNUD pour la gouvernance locale dans les États arabes (2005-2008) et représentante adjointe au Liban (1997-2004).
Avant de rejoindre les Nations unies, Zena a travaillé comme consultante pour l’ONU, la Banque mondiale, l’USAID et diverses ONG sur des questions liées à la réduction de la pauvreté, au développement local et à la gouvernance locale.
Zena est titulaire d’un diplôme de troisième cycle en gestion du changement social de l’université de Londres et d’une maîtrise en économie agricole et développement de l’université américaine de Beyrouth. 
Elle est co-auteur de plusieurs études sur la pauvreté, le genre, la réhabilitation socio-économique et la reconstruction et le développement post-conflit (RDPC).

 

Représentante Résidente en Irak du Programme des Nations-Unies pour le Développement