Frederick Bordry est ingénieur, diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Electronique, d’Electrotechnique, d’Informatique et d’Hydraulique de Toulouse (ENSEEIHT) et titulaire d’un doctorat d’état sur la conversion d’énergie à l’Institut National Polytechnique de Toulouse (INPT). Après avoir enseigné deux ans à l’Université Fédérale de Santa Catarina de Florianópolis (Brésil), il a occupé un poste d’enseignant chercheur à Toulouse avant de rejoindre le CERN (Organisation européenne pour la Recherche nucléaire) en 1986.

Depuis 1994, il a été un des acteurs de la conception et la construction du grand accélérateur de particules (LHC) qui a permis la découverte du boson de Higgs en 2012. Il a géré de nombreux grands projets impliquant de grandes ressources humaines et matérielles et couvrant un domaine large de technologies de pointe allant de la supraconductivité, de la conversion de puissance, de la cryogénie, des systèmes de vide, des revêtements et traitements de surface et jusqu’au contrôle de processus complexes.

Convaincu depuis toujours de l’importance des échanges internationaux dans les domaines culturel, politique et scientifique, il a réfléchi aux problématiques d’éducation, de recherche et de multilinguisme. Il promeut la mise en commun des ressources humaines et financières, en particulier à l’échelle européenne et il défend en toutes circonstances le rôle de la science pour la paix et le développement.

Depuis janvier 2014, il est Directeur des Accélérateurs et de la Technologie, responsable de l'opération de l'ensemble du complexe d'accélérateurs du CERN, avec un accent particulier sur le LHC (Large Hadron Collider) et pour le développement des projets et technologies post-LHC.

CERN - Directeur des Accélérateurs et de la Technologie