Avant de rejoindre Crisis Group, d’abord comme vice-président chargé de la politique et depuis janvier 2018 comme président-directeur général, Robert Malley a travaillé dans l’administration Obama en tant qu’assistant spécial du président, conseiller principal du président pour la campagne de lutte contre l’État islamique et coordinateur de la Maison Blanche pour le Moyen-Orient, l’Afrique du Nord et la région du Golfe. Il a également été assistant spécial du président Clinton pour les affaires arabo-israéliennes et directeur des affaires du Proche-Orient et de l’Asie du Sud au Conseil national de sécurité des États-Unis.
Avant de rejoindre l’administration Obama, il était directeur de programme pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord chez Crisis Group, dirigeant les recherches, l’analyse, la prescription de politiques et le plaidoyer de l’organisation dans cette région élargie.

Président de l'International Crisis Group