Née en 1978 à Paris, Justine Augier a d’abord travaillé dans l’humanitaire, avant de se consacrer à l’écriture de romans, récits et reportages. Elle a vécu à Kaboul, Jérusalem et Beyrouth, a publié chez Stock, puis Actes-Sud, des textes qui interrogent la notion d’engagement, et la possibilité de trouver une place juste dans le monde contemporain. Son dernier livre, De l’Ardeur, récit enquête sur la révolution syrienne et l’avocate disparue Razan Zaitouneh, a obtenu le prix Renaudot de l’essai en 2017.

Elle participe le 2 octobre 2020 à la Soirée littéraire Ecrivains et Paix de la 3e édition du Forum mondial Normandie pour la Paix

Ecrivaine