Emilie Gaillard est maître de conférence en droit international de l'environnement, droits de l'Homme, bioéthique et experte en droit et générations futures. Elle a soutenu en 2008 une thèse intitulée : Générations futures et droit privé. Vers un droit des générations futures. Son travail éclaire l'émergence d'un nouveau paradigme juridique qui renouvelle les trames juridiques et initie également de nouvelles logiques juridiques. Elle travaille pour la reconnaissance d'un nouvel humanisme qui respecte tant l'humanité à travers l'espace et le temps que l'ensemble des espèces et les conditions de vie. Elle a participé à la rédaction d'une Déclaration Universelle des Droits de l'Humanité sous la direction de Corinne Lepage, à la demande du Président de la République Française (2015).

Membre de la Chaire Normandie pour la Paix, maître de conférence en droit de l'environnement et droits de l'Homme.
Structures référentes :