Emilie GAILLARD est Maître de conférences HDR en droit privé à ScPo Rennes, campus de Caen. Elle est spécialisée dans le droit des générations futures qui comprend deux pôles principaux de recherches : la protection de l’environnement, à travers les espaces et les espèces et la protection de l’intégrité de l’espèce humaine. Renouveler les concepts, les notions, la manière de mettre en œuvre le droit afin qu’il protège l’avenir de l’avenir, c’est la tâche académique à laquelle elle se dédie. Depuis la rédaction de sa thèse intitulée Générations futures et droit privé. Vers un droit des générations futures, (prix Charles Dupîn, Académie des Sciences Morales et Politiques, 2010), elle écrit de nombreux articles scientifiques tant en théorie générale du droit (la reconnaissance d’une démocratie transgénérationnelle, de droits de l’homme des générations futures), qu’en droit international pénal (la reconnaissance de crimes contre les générations futures et contre la Nature). Elle a participé au comité d’organisation du tribunal citoyen international contre Monsanto, à la rédaction de la Déclaration Universelle des droits de l’Humanité (direction. C. Lepage, F. Hollande 2015) et est actuellement coordinatrice générale de la Chaire d’excellence Normandie pour la paix (Région Normandie – CNRS- MRSH- Université de Caen Normandie).

Maître de conférences HDR en droit privé, Coordinatrice générale de la Chaire Normandie pour la paix