Débat
Début de la session :
Le 30 septembre 2021 À 17h00
Fin de la session :
Le 30 septembre 2021 À 18h30
Salle Azur

En dépit de l'engagement de multiples acteurs internationaux dans les champs militaires et du développement, la situation sécuritaire au Sahel ne cesse de se détériorer, provoquant notamment de très nombreuses victimes civiles. Face à cette impasse collective, il est intéressant de se pencher sur les solutions alternatives promues par les acteurs locaux allant des négociations ad hoc entre représentants des communautés et certains groupes djihadistes (Mali) à la mobilisation de groupes d'auto-défense (Burkina Faso), en passant par les efforts de consolidation de la paix mises en œuvre par les autorités (Niger) et les initiatives multilatérales engagées par des organisations africaines (G5/Sahel et Union africaine).

 

Ressources associées

Etude du Service de recherche du Parlement européen sur la stratégie de l'Union Européenne pour la résolution des conflits au Sahel

La fin de l’opération Barkhane vue du Niger

Le Mali peut-il se passer de l’opération Barkhane ?

La France dans la tourmente au Sahel

La question de la gouvernance dans la stratégie de l’UE pour le Sahel

Rapport de la Coalition citoyenne pour la Sahel "Sahel : Ce qui doit changer"

 

Modérateur(s)
Informations pratiques