Céline Bardet est une juriste et enquêtrice criminelle internationale, spécialisée sur les crimes de guerre et crimes internationaux, la justice post conflit et les questions de sécurité. Depuis presque 20 ans, elle a travaillé dans plus de 40 pays appelée par des organisations prestigieuses comme l’Union Européenne, INTERPOL ou encore l’ONU ; à fournir son expertise sur les questions de justice et de sécurité. Témoin de la montée de l’utilisation du viol de guerre et de son usage systématique dans les zones de conflits, de l’impunité, du manque de réponses adéquates sur place et du peu de services accessibles aux survivants en détresse, elle décide de créer l’ONG We Are NOT Weapons OF War (WWoW) en 2014. WWoW se consacre à la lutte contre les violences sexuelles dans les conflits au niveau mondial via des approches juridiques innovantes et créatives en proposant une réponse globale, holistique et efficace à l’usage endémique du viol dans les environnements fragiles. WWoW a développé un site mobile sécurisé Le Back Up qui permet aux survivant e s de pouvoir se signaler et facilite leur accès aux services médicaux, psycho sociaux et juridiques. L’outil permet aussi la transmission et la sauvegarde de documents et éléments de preuve par toute personne, dans le monde entier pour accélérer les processus de justice et la lutte contre l’impunité. WWoW développe aussi un plaidoyer mondial sur la question des violences sexuelles dans les conflits et accompagne la « vie d’après » des survivant(e)s.

Fondatrice et Présidente, We are not Weapons of War - Juriste et enquêtrice criminelle internationale, spécialisée sur les questions de justice et de sécurité.