Antonio de Aguiar Patriota devient ambassadeur auprès de la République arabe d’Egypte et de l’État d’Érythrée en 2019. Il a auparavant été ambassadeur du Brésil en Italie, à Malte et à Saint Marin (2016-2019), ainsi que représentant permanent du Brésil auprès des Nations Unies (2013-2016). Il a également été secrétaire d’État aux affaires étrangères (2011-2013), sous-secrétaire d’État aux affaires étrangères (2009-2010) et ambassadeur aux États-Unis (2007-2009).

En tant qu’ambassadeur auprès des Nations Unies, il a présidé les 60e et 61e sessions de la Commission de la condition de la femme ainsi que la Commission de consolidation de la paix (2013-2014). Sa carrière de diplomate l’a envoyé en poste à Genève (1983-1987 et 1999-2003), New York (1994-1999), Pékin (1987-1988) et Caracas (1988-1990).     

Né à Rio de Janeiro en 1954, il est diplômé de l’Académie diplomatique du Brésil en 1979 après des études de philosophie à l’Université de Genève. En 2008, L’Université de Chatham lui décerne un doctorat honorifique en service public. Ses publications comprennent notamment « The UN Security Council after the Gulf War » (1998) et les deux tomes de « Speeches, articles and interviews » rédigés pendant son mandat de secrétaire d’État. Le CEBRI (Centre brésilien de relations internationales) a récemment publié l’un de ses articles, intitulé « Is the World Ready for Cooperative Multipolarity? ».

M. l’ambassadeur est membre de l’initiative « Leaders pour la paix » présidée par l’ancien premier-Ministre français M. Raffarin. Il est également membre du jury du « Grand prix de la Princesse Sabika Bin Ibrahim Al Khalifa pour l’émancipation des femmes » depuis 2018.

M. l’ambassadeur est marié à Tania Cooper Patriota, qui était encore récemment représentant spécial adjoint du Secrétaire général des Nations Unies en Colombie. Ils ont deux fils, Miguel et Thomas.

 

Ambassadeur du Brésil en Egypte, ancien Représentant du Brésil aux Nations Unies, président de la Commission de consolidation de la paix