atupama
Partager l'article

Le projet Atupama, soutenu par la Chaire Normandie pour la Paix, vise à sensibiliser le grand public à la cause Sapara, peuple indigène d’Amazonie équatorienne et Péruvienne, à travers un échange interculturel entre les Saparas et la Normandie. Agathe Neveu, à l’origine du projet, livre son histoire.

Normandie pour la Paix

"Lors d’un stage dans l’ONG Fundación Pachamama, je me suis rendue dans une communauté indigène : les Saparas. Face à la différence et la richesse de leur mode de vie et de leur culture, j’ai souhaité lancer un échange de jeunes entre la Normandie et la communauté Sapara."

Depuis, son projet est porté par 7 personnes, et s’est associé à la Chaire Normandie pour la Paix. Il ne s’agit plus uniquement d’un échange de jeunes mais d’une sensibilisation plus globale à la culture Sapara, aujourd’hui en danger. Une belle réussite qui porte plusieurs événements prochainement en Normandie.

L’exposition

Du 2 au 23 mars, l’exposition « La culture Sapara en danger : un autre rêve possible » se tiendra à la Maison de la Recherche en Sciences Humaines à Caen. Une entrée en matière sur leur mode de vie, basé sur le respect des êtres vivants. C’est aussi l’occasion de comprendre les dangers qui pèsent sur cette communauté, entre culture en déclin et exploitation des territoires par l’industrie pétrolière.
L’exposition sera également à la Bibliothèque de la Maladrerie, Caen, du 30 mars au 20 avril 2020.

 

Et ensuite ?

Le 3 mars, le film Terra Libre sera projeté au Campus de Caen de Science Po Rennes. La projection sera l’occasion d’échanger avec Gert-Peter Bruch, réalisateur du film. Une belle continuité avec la projection de ce même film par la Chaire Normandie pour la Paix le 5 décembre dernier.
Cesar Grefa, jeune étudiant de la communauté Sapara, se rendra également dans les mois à venir en Normandie afin de partager son histoire et son combat dans les collèges et lycées.

 

Une histoire à suivre sur le site de la Chaire Normandie pour la Paix ou la page Facebook du Projet Atupama. 
 

Partager la page
Dernières actualités :